Zone Dactylo / Typing Zone Forum Index Zone Dactylo / Typing Zone
Forum officiel / Official forum
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

- INTERSTENO 2009 -
Goto page Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Post new topic   Reply to topic    Zone Dactylo / Typing Zone Forum Index -> Zone Détente
View previous topic :: View next topic  
Author Message
Motsak



Joined: 24 Jun 2007
Posts: 907
Location: Bordeaux (France)

PostPosted: 07 May 2009 15:50    Post subject: Reply with quote

Yeah Sad

Actually, I'm never available :/ Too much work... homework...
I wanted to type ALL the languages but I think I won't have any time Sad for do it. Rhâ! :@

I always bite my nails... Recently, I stressed so much... As I didn't find a company willing to receive me (for a training course), as I have too much homework and I'm very exhausted...
My fingers hurt (especially INDEX and MAJOR of right hand).

Hm, we are the 7th of may. It finishes the 15th?

Why don't you connect on MSN?
I talked with a Sedat Göksu (who doesn't speak english) and with his typing teacher. We could talk all together?
Back to top
View user's profile Send private message MSN Messenger
fairyofwind



Joined: 24 Apr 2008
Posts: 76

PostPosted: 07 May 2009 18:48    Post subject: Reply with quote

Amazing! 6950!!! You're my hero
Back to top
View user's profile Send private message
Motsak



Joined: 24 Jun 2007
Posts: 907
Location: Bordeaux (France)

PostPosted: 07 May 2009 19:15    Post subject: Reply with quote

710... YOU, YOU, YOU (all you) never EVER believed in me! aren't you?


This was the text I typed (not very easy... I hope Damz will have an easier text on FR(BE)! because parler d'architecture et de multiplication, c'est kass-bonbon):

"Les métiers de l'architecture sont mal connus. Les évolutions de la technique, la multiplication des paramètres à prendre en compte dans la construction, les changements qui interviennent dans la commande ont en effet contribué à estimer les frontières qui permettaient de les distinguer. Dans le partage traditionnel des tâches et des missions, les architectes étaient responsables de la conception du projet, de l'esquisse à l'avant-projet détaillé ; les ingénieurs et les bureaux d'études étaient chargés de la technique et de la mise au point de l'exécution et les économistes de la construction du contrôle des coûts. Mais la complexification du processus de construction et la crise du bâtiment ont conduit les cabinets de maîtrise d'oeuvre à externaliser un nombre croissant de fonctions entraînant une multiplication des métiers et un effacement des frontières qui les séparent tandis que dans le nouveau jeu des acteurs, ceux de la création s'affaiblissent. Tandis que les contraintes financières augmentent, que les entreprises empiètent sur le champ de l'ingénierie, les trois professions évoquées ci-dessus côtoient désormais les professionnels de l'ordonnancement, du pilotage et de la coordination, les urbanistes, les paysagistes, les géomètres experts, les architectes d'intérieur. Mal connu, ce secteur est également un secteur en crise. Cette crise structurelle et qui s'est constamment aggravée au cours des dernières années s'expliquer par la conjonction de plusieurs facteurs. Tout d'abord, la crise de la demande et de la commande semble devoir perdurer. Comme le constatait un récent rapport, il n'y a pas d'accroissement du marché traditionnel à attendre de l'évolution de la nature des travaux. Dans ce contexte économique en stagnation, le changement des rapports de force se traduisent par une concurrence qui contribue à transformer les partenaires en rivaux. Enfin, la maîtrise d'oeuvre, affaiblie par un environnement imprévisible, se trouve en tenaille entre un amont et un aval puissants : d'un côté, une maîtrise d'ouvrage publique et privée de plus en plus exigeante, soumise à de plus en plus de contraintes de toute nature y compris juridiques et qui est tentée de tirer parti de sa position de force pour reporter sur la maîtrise d'oeuvre une partie du risque financier inhérent aux aléas du chantier ; de l'autre, des entreprises du bâtiment et des travaux publics, particulièrement puissantes en France, qui, disposant de moyens d'études conséquents peuvent contester techniquement certaines options de la maîtrise d'oeuvre et imposer les variantes de leur choix. Ces grands groupes rachètent d'ailleurs bon nombre d'entreprises locales de qualité les amenant à changer leur culture et leur conception des métiers. C'est également ce contexte qui inquiète les maîtres d'oeuvre face aux perspectives de partenariat public-privé. Au sein de ce secteur, les architectes occupent une position particulière, du fait de leur caractère de profession réglementée et du fait d'une vocation globale qui devrait, du moins en principe, les amener à effectuer la synthèse des différents aspects techniques, sociaux et esthétiques d'un projet architectural. Les chiffres illustrent l'ampleur du malaise qui frappe cette profession pourtant emblématique. Cette crise se traduit notamment par un repli de la population active des architectes qui implique principalement les femmes et les jeunes. La proportion des femmes est restée stable, alors que la féminisation des diplômés s'est poursuivie pendant toute la période. Par ailleurs, quel est l'avenir d'une profession qui enregistre une telle hémorragie des jeunes diplômés, au risque de compromettre son renouvellement démographique ? Comment cette profession pourra-t-elle survivre si les jeunes qui s'y sont destinés au terme de cinq années d'études désespèrent de pouvoir exercer convenablement leur métier ? La situation de quelques grandes agences d'architecture et la renommée méritée qui fait honneur au pays, de quelques vedettes de rang international, ne doivent pas occulter les difficultés éprouvantes auxquelles est confrontée la très grande majorité des architectes français. Mal connus, généralement mal traités, les métiers de la maîtrise d'oeuvre sont également souvent mal aimés de nos compatriotes, qui les rendent responsables de la laideur et de la banalité de bien des constructions récentes, des errements de l'urbanisation et, d'une façon générale, de cette crise de la ville et du vivre ensemble. La multiplication des bâtiments sans âme, l'étalement urbain, les insatiables extensions de cités dominant de leurs blocs massifs le mitage pavillonnaire de banlieues insipides sont autant de symptômes d'une pathologie de l'architecture et de l'urbanisme en général. Le désastre des entrées de villes et les sinistres cités dortoirs enserrant le coeur historique des plus belles villes de France ne sont pas seulement des atteintes esthétiques au paysage français. Ces phénomènes ont une dimension sociale que personne aujourd'hui ne conteste et qui est au coeur des programmes de réhabilitation des quartiers et de la politique de la ville. Les pathologies de l'urbanisme et de l'architecture sont plus le reflet que la cause d'une crise sociale profonde caractérisée par une difficulté de nos citoyens à vivre ensemble : incivilités ou repli sur soi, incapacité des responsables politiques aussi à maîtriser les métamorphoses des années passées. Sans doute faut-il aussi incriminer une dérive de certaines maîtrises d'ouvrage qui se sont soumises à la production uniforme de logements, à une absence des élus locaux trop dispersés et trop souvent dépourvus de moyens. Ces maux sont bien connus et dans la désignation, souvent hâtive et injuste des responsables, les architectes et les métiers de la maîtrise d'oeuvre sont souvent parmi les premiers incriminés. La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant, le respect des pays naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d'intérêt public. Il faut aussi souligner une évidence : le sursaut culturel qu'appelle la politique de la ville aujourd'hui ne peut se faire sans les professionnels du cadre de vie et en particulier les architectes. Or, ils sont gravement menacés. La complexification croissante des processus de construction, renforcée par l'apparition permanente de nouvelles techniques et de nouveaux matériaux ainsi que le renouvellement constant des réglementations ont entraîné un éclatement des tâches et une multiplication des acteurs qui a été elle-même aggravée par la crise du bâtiment. Les architectes qui, dans l'après-guerre, intégraient en interne au sein de leurs agences les compétences techniques et économiques, les partagent désormais avec d'autres professions qui se sont constituées, le plus souvent, par externalisation des fonctions, comme par exemple les économistes de la construction. Comme le constatait un expert, on assiste depuis la f"


Vous en pensez quoi ?

Ok, là où j'men veux terriblement, c'est que si j'avais fait DEUX et non TROIS fautes, eh bien j'aurais 7000 points, PILE POIL !

Bref ! Est-ce que j'suis dans la position de pouvoir viser un 750 d'ici un an ? C'est la question que je me pose.
Chen, suis-moi ! Visons le 750 (= 125 wpm in French and 150 wpm in English) ! Dakor ?

Mais... J'FINIRAI PAR AFFIRMER QUE TAPER À 700 CPM, C'EST INCROYABLEMENT DINGUE !
(Alors à 800 ? Comment font-ils ? Neutral)


Last edited by Motsak on 21 May 2009 23:01; edited 2 times in total
Back to top
View user's profile Send private message MSN Messenger
Motsak



Joined: 24 Jun 2007
Posts: 907
Location: Bordeaux (France)

PostPosted: 08 May 2009 23:26    Post subject: Reply with quote

I typed Romanian!

In fact, it's pity... because I haven't practised enough.
>> I composed and installed my new keyboard (thanks to layour creator machin)... then I did some ONE MINUTE tests (maybe 4/5?)... and I did the ten minutes contest...

=> 447 and 6 mistakes

Pity. (dommage ?)


Chen >> How many time do you practise each language? before completing it.
Back to top
View user's profile Send private message MSN Messenger
Motsak



Joined: 24 Jun 2007
Posts: 907
Location: Bordeaux (France)

PostPosted: 09 May 2009 12:29    Post subject: Reply with quote

CHEN CHEN CHEN CHEN CHEN CHEN CHEN

DANY FRIEND

WE BEAT HAKAN KURT :$
Back to top
View user's profile Send private message MSN Messenger
fairyofwind



Joined: 24 Apr 2008
Posts: 76

PostPosted: 09 May 2009 14:15    Post subject: Reply with quote

felicitations! you might win the contest...
Back to top
View user's profile Send private message
fairyofwind



Joined: 24 Apr 2008
Posts: 76

PostPosted: 13 May 2009 15:41    Post subject: Reply with quote

recep ertas is going to pass 70000 this year Smile
Back to top
View user's profile Send private message
Motsak



Joined: 24 Jun 2007
Posts: 907
Location: Bordeaux (France)

PostPosted: 13 May 2009 18:08    Post subject: Reply with quote

Hmm, probably!

English and turkish... He can easily get 1,000 points!

Hey! Check out Kuyumcu's score! He is the most accurate typist in Turkey :p
So pity for him, if he had not did this mistake, he would be first.
( But if I had did only 2 mistakes, I would be definitely first =xx )

Waiting for Recep's score!
Do you believe he'll get 7000 pts in Turkish?
I don't hope so :$

Actually, I wouldn't be surprised... He seems very excellent.

Anyway! Even if I beat all Turks, Czechs will kill me.


Last edited by Motsak on 13 May 2009 20:38; edited 1 time in total
Back to top
View user's profile Send private message MSN Messenger
fairyofwind



Joined: 24 Apr 2008
Posts: 76

PostPosted: 13 May 2009 19:32    Post subject: Reply with quote

It would be great if you won the mother tongue! Zone Dactylo >> Intersteno Wink

Recep is quite a handsome man!
http://www.interstenoturk.org/toren2008/default.asp?id=3
Back to top
View user's profile Send private message
Motsak



Joined: 24 Jun 2007
Posts: 907
Location: Bordeaux (France)

PostPosted: 13 May 2009 20:39    Post subject: Reply with quote

Haha, yeah! Je plussoie.

You could receive an enormous medallion :p if you went in China Wink
Haha =xx
Back to top
View user's profile Send private message MSN Messenger
Minilek



Joined: 09 Jan 2009
Posts: 50
Location: Cambridge, MA

PostPosted: 14 May 2009 16:43    Post subject: Reply with quote

Grats on the great performance Motsak.
Back to top
View user's profile Send private message Visit poster's website
Motsak



Joined: 24 Jun 2007
Posts: 907
Location: Bordeaux (France)

PostPosted: 14 May 2009 17:51    Post subject: Reply with quote

Thank you, guy!

Where were you?
Back to top
View user's profile Send private message MSN Messenger
Motsak



Joined: 24 Jun 2007
Posts: 907
Location: Bordeaux (France)

PostPosted: 15 May 2009 12:40    Post subject: Reply with quote

Chen! Please can you send me ZAV program? (by MSN or what)

I would like to try it again.

You know, last year I had tried, thanks to you.

Send me the new program ZAV (if there has been modifications... before last year).
Back to top
View user's profile Send private message MSN Messenger
fairyofwind



Joined: 24 Apr 2008
Posts: 76

PostPosted: 15 May 2009 14:34    Post subject: Reply with quote

I don't have the program anymore... sorry... maybe you can try on http://www.zav.cz?

Anyway, congratulations again on 2nd place in this year's Intersteno mother tongue competition (and #1 in JAVA)! You're awesome.
Back to top
View user's profile Send private message
Motsak



Joined: 24 Jun 2007
Posts: 907
Location: Bordeaux (France)

PostPosted: 15 May 2009 20:03    Post subject: Reply with quote

Wowww ! I'm so glad. I've beat Milos, for the first time in my life ;xx Haha.

Thank you !

But... you're the God of typing! No one is more powerful than you Smile Even Recep and Milos haven't could te défier.
Back to top
View user's profile Send private message MSN Messenger
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Zone Dactylo / Typing Zone Forum Index -> Zone Détente All times are GMT + 1 Hour
Goto page Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 of 6

 
Jump to:  
You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot vote in polls in this forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group